Oxxaman – Smirneiko Minore

Thème : Spectacle / Genre : Extrait de spectacle musical, chants instruments / Durée de l'oeuvre : 5 min 38

Extrait du spectacle du quartet Oxxaman (ex Falfala), à la Salle Stendhal, à Grenoble.

Oxxaman (ex Falfala)

Le quartet chambérien Oxxaman (ex Falfala) mêle dans ses créations les sonorités du jazz moderne et des thèmes empruntés au rebetiko, chansons traditionnelles populaires des Grecs d’Asie mineure.
Cet extrait d’un de leur concert illustre la fusion originale et harmonieuse de ces deux mondes musicaux.

Les membres du groupe

  • Alexis Moutzouris : saxophone alto, clarinette et bouzouki.
  • Lucas Territo à la basse.
  • Damien Bernard aux percussions.
  • Kalliroï Raouzaiou au piano et au chant.

Le rebetiko

Durant la phase finale de la deuxième guerre gréco-turque (1919-1922), des populations chrétiennes expulsées d’Asie mineure (Grecs –Micrasiates– mais aussi Arméniens), se réfugient dans les grandes villes de Grèce. Ils y apportent leurs traditions, notamment musicales. Dans les banlieues miséreuses où ils trouvent refuge, ils rencontrent d’autres exilés, des Grecs ruraux venus des îles et du continent à la recherche d’une vie meilleure.
En marge de la société grecque qui s’occidentalise, ces deux populations développent un répertoire de chansons typique. Leurs chants décrivent la dureté de leur vie dans les ports et ghettos de Thessalonique et d’Athènes. Les thèmes abordés sont sombres : drogue, pauvreté, prostitution, drames passionnels. C’est le rebetiko.

Deux principaux styles

Le smyrneïko, littéralement chant de Smyrne est celui des Micrasiates. Il se distingue du chant du Pirée ou pireotiko, notamment par le choix des instruments de musique. Si le premier prédomine dans les années 1920 et le début des années 1930, par la suite, le second le remplace progressivement.

Smirneïko minore

La chanson Smirneïko minore (ou Smyrneïko minore) fut enregistrée pour la première fois en 1918 par Marika Papagika (1890 – 1943), qui en est l’auteure. Cette célèbre chanteuse grecque née à Kos immigra aux Etats-Unis en 1915.

A propos de la vidéo

  • Réalisation/production :
    Images Buissonnières Production. Par ordre alphabétique : Daniel Estades, Bernard Félisio, Lucas Girard, René Gras, Christel Le Guludec, Bernard Kozyra, Frank Rochet, Malika Ung.
  • Régie salle : l’équipe de la Mjc Allobroges.
  • Remerciements à la Mjc Allobroges, 1, rue Hauquelin 38000 Grenoble.
  • Distribution : à retrouver sur Viméo.

 

Oxxaman (ex Falfala) – Smirneïko minore – 2013.

Ça vous a plu ?

Partagez avec votre réseau préféré !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print